Passer à la navigation

Blogue

Les ingrédients d'une chanson, chap. 8: Le thème: La vie, et ce qu'on en fait

«Que c'est beau, c'est beau la vie »8.27 clamait le rassurant Jean Ferrat sur son grand succès du même nom. En une formule empruntée au quotidien, il résumait ainsi un sentiment profond qui anime, pour la plupart, l'ensemble des êtres humains sur cette planète. Universelle et simplement énoncée, cette ligne va droit au coeur. 

Les ingrédients d'une chanson, chap. 8: Les thèmes, aussi variés que la vie

Pour étoffer la recherche de la démarche des Ingrédients de base, je me suis livré à un exercice d'analyse de centaines de chansons parues depuis les années 30, histoire d'en extirper une substantifique moelle en les passant au « Rayons X » de la grille d'analyse des ingrédients de base.

Les ingrédients d'une chanson, chap. 8: Le thème: L'amour, toujours

Une observation soumise à Paul Simon : «Vous avez démontré dans votre œuvre qu'il y a une multitude de thèmes que l'on peut mettre en chanson; des idées que la plupart des gens ne penseraient jamais à utiliser. ». Ce à quoi Simon a répondu : « Le sujet en chanson populaire est le même depuis toujours. […] Les gens ne se fatiguent jamais d'entendre parler... d'amour. »8.12

 

Les ingrédients d'une chanson, chap. 8: Le thème: crédible et substantiel

Le thème gagnera à être crédible et vrai, à sonner une cloche, comme lorsqu'on se dit : « Je comprends tellement ce qu'elle, ce qu'il veut dire ». Par un fond de vérité, le propos vient nous chercher. Ce sont des chansons aux prémisses universelles : par l'observation du quotidien, d'un comportement reconnaissable, ces chansons traitent de la vie, de l'amour et du monde. La condition humaine y passe, et nous renvoie à chacun d'entre nous, souvent par la voie d'un questionnement ramassé en une formule puissante.

Les ingrédients d'une chanson, chap. 8: Le thème: Une idée maîtresse

Pour avoir eu à commenter des dizaines de textes de participant.e.s à mes ateliers, j'ai pu constater que de ramasser en une ligne une idée maîtresse ne relevait pas forcément de l'évidence pour tous. Cela a pu engendrer un doute ou de la confusion chez certain.e.s, et induire une remise en question afin de déterminer un angle d'attaque ou une posture à adopter. Pour d'autres, ce genre d'exercice relevait de l'évidence et motivait la réécriture du texte. 

Les ingrédients d'une chanson, chap. 8: Le thème, une composante nécessaire

La création du titre Où sont les gens de bonne volonté?8.5 résulte d'une vision claire, dès le départ, de ce que je souhaitais obtenir au final. Au niveau du texte, j'y allais d'un amalgame d'idées, de lignes et de titres ayant mûri dans mon esprit sur quelques mois : étant un enfant des années 60, les assassinats des frères Kennedy et celui de John Lennon en 1980 ont, comme pour l'ensemble de la population à l'époque, frappé l'imaginaire. 

Les ingrédients d'une chanson, chap. 8: Un thème substantiel

Stéphane Venne est catégorique : « Jamais je n'aime une chanson en raison de son thème […] Les damnés études par les thèmes! Qu'est-ce qu'on s'en fout! »8.1

 
Bon, pour dire le moins, ça regarde mal pour mon idée d'élaborer sur ce... thème. 

Les Ingrédients d'une chanson, chap. 7: Symétrie, concision, évocation

La symétrie

Faire usage de symétrie correspond à déterminer quels mots seront repris par l'auteur dans la construction de la chanson.

Les Ingrédients d'une chanson, chap. 7: L'âme de la poésie, le corps de la prose

Que voilà une question qui turlupine bien des apprenti-e-s auteur-e-s de chanson : «Y a-t-il une différence entre un poème et une chanson »? C'est une question fréquemment posée aux moteurs de recherche et qui mène régulièrement à mon site web. Elle m'a aussi été posée souvent en atelier.

Les Ingrédients d'une chanson, chap. 7: Les « QQQOù » en action, suite.

Dans Au nom de la raison 7.13 les « QQQOù » deviennent flous à certains égards. D'abord, le Qui prend la forme d'un [tu] asexué et indifférencié : [Tes châteaux], [Tu  pleures...]. Cela pourrait être quelqu'un d'autre que l'auteure (en l'occurence l'interprète) qui traverse un mauvais moment, comme celle-ci pourrait aussi tenir un monologue intérieur.