Passer à la navigation

Les ingrédients de base d'une chanson, chap. 9: Le titre selon John Fogerty

Pour plusieurs auteurs, la méthode du titre en premier joue un rôle crucial et primordial : cela leur procure un point de départ idéal et oriente immédiatement leur action. Parfois, le titre demeure un élément secondaire ou indéfini pendant la rédaction, et n'apparait qu'une fois le texte terminé. Et encore, il y a des chansons dont le titre n'y figure même pas! Écrire, c'est parfois comme aller à la pêche : le résultat n'est pas garanti. À moins d'opter pour la méthode du titre d'abord

Veuillez me pardonner si ma préférence va pour cette option; après tout, ceci n'est pas un manuel de technique pour rien! C'est, tout simplement, la méthode que j'affectionne. Un bon titre est aussi important, pour moi, que le riff-qui-tue. Il se trouve que c'est également le point de vue de John Fogerty,9.4 qui répondait à la question : 

« Quand vous écrivez une chanson, par où commencez-vous? » 

JF : « Je vais m'asseoir avec ma guitare, et je vais bidouiller; jouer des riffs,9.5 des progressions d'accords, peu importe, pour avoir un bon rythme ou un bon quelque chose. Puisque je suis un gars de rock 'n roll, j'essaie de faire coïncider une chanson avec un riff, et donc avec un arrangement. Parce que je sais que je vais l'enregistrer ultimement. 

« J'ai déjà dit qu'une grande chanson comprenait les quatre éléments suivants, dans l'ordre: le titre, le son, les mots, et la dernière chose – et toutes les grandes chansons de rock 'n roll l'ont – est un super riff à la guitare. Ça peut donner l'impression que je commence par la fin en arrivant d'abord avec le riff

« Mais c'est ce qui m'allume. Ensuite je vais penser au titre. Parce que lorsque tu entends une chanson à la radio, elle se doit d'avoir un bon titre. Comme Bad Moon Rising. Ça c'est un bon titre. Et j'en ai un livre plein que je conserve depuis longtemps. » 

« Qu'est-ce qui fait d'un titre, un bon titre? » 

« Il faut que ça sonne cool. Si en plus c'est aussi une image, c'est très bien mais ça n'est pas obligatoire. Blue Moon Nights pour moi est un bon titre puisque c'est évocateur, ça établit une ambiance particulière. Southern Streamline est légèrement moins efficace sur ce point.

110° In The Shade dit ce que ça dit et ça te place tout de suite dans l'ambiance. J'ai eu ce titre avec moi depuis près de vingt ans avant que je n'écrive la bonne chanson pour lui faire honneur. »

9.4 - Auteur-compositeur-interprète américain, guitariste et leader de Creedence Clearwater Revival (CCR) à la fin des années '60. Interviewé en 1995 par Paul Zollo pour Songwriters on songwriting, Da Capo, 2003 p. 708-709. 

Poster un nouveau commentaire

  • Les adresses de pages web et de messagerie électronique sont transformées en liens automatiquement.
  • Allowed HTML tags: <a> <em> <strong> <cite> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plus d'informations sur les options de formatage

CAPTCHA
fr