Passer à la navigation

Les Ingrédients d'une chanson, chap. 4: L'observateur du quotidien

  • : preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /home/mqqbrixqzscs/public_html/includes/unicode.inc on line 311.
  • : preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /home/mqqbrixqzscs/public_html/includes/unicode.inc on line 311.
  • : preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /home/mqqbrixqzscs/public_html/includes/unicode.inc on line 311.
  • : preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /home/mqqbrixqzscs/public_html/includes/unicode.inc on line 311.
  • : preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /home/mqqbrixqzscs/public_html/includes/unicode.inc on line 311.
  • : preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /home/mqqbrixqzscs/public_html/includes/unicode.inc on line 311.
  • : preg_replace(): The /e modifier is deprecated, use preg_replace_callback instead in /home/mqqbrixqzscs/public_html/includes/unicode.inc on line 311.

Au moment où je rédigeais ces lignes, initialement, j'ai eu la chance d'attraper au vol la primeur radiophonique de la pièce L'Ascenseur de Louis-Jean Cormier. Quel plaisir de tomber sur un texte bien ficelé, signifiant et fluide, qui n'accroche à aucun endroit dès la première écoute.

Certains critères sont fondamentaux pour évaluer la transmission réussie d'un texte, dont  l'intelligibilité, la fluidité et la musicalité.

L'immense majorité des auteurs et interprètes cherchent à communiquer des mots du quotidien, simples et faciles à chanter et à retenir à l'oreille pour monsieur-et-madame-tout-le-monde; des mots agencés pour leurs valeurs rythmiques, sonores et signifiantes. Chaque syllabe, voyelle et consonne auront été soupesées, au final. Vous ferez ces choix pour le son, le sens et la rétention du texte. Ne perdez pas de vue que vous écrivez tant pour les autres que pour vous-même, dans le but de chanter des émotions reconnaissables et qui colleront dans l'oreille de tous, allant du « vrai monde » aux professionnels du métier.

Sèches tes pleurs4.1 de Daniel Bélanger, est une petite affaire de trois couplets racontant le désarroi d'un narrateur impuissant devant la peine d'amour d'une jeune fille résolument inconsolable. Cette façon de faire, en ne donnant que l'information nécessaire et dans un ordre narratif précis, est un classique. On est curieux de connaître la suite jusqu'à la dernière ligne, qui révèle le lien entre le narrateur et l'inconsolable [affluent de la mer Noire], comme il la surnomme.

L'orange4.2

Comme je disais précédemment, votre constance envers la plume est garante de votre engagement, et vos résultats seront à l'avenant, ne serait-ce que par l'assiduité que vous y consacrerez. Des heures de la journée plus propices pour écrire, de la régularité, un endroit pour vous isoler au besoin, l'habitude de relever et de noter les lignes qui vous allument afin de vous en nourrir; tout cela crée des conditions propices à la créativité.

Certains mettront du temps à démarrer ou figeront devant une page blanche, ce qui arrive à tous. Pour ma part, j'essaie de dédramatiser la panne d'inspiration en m'accordant une période de « réchauffement », en gribouillant librement sur la page, en invoquant les muses grâce à l'écriture automatique, ou en repassant sur des lignes que j'ai déjà jeté par écrit, ou d'autres qui m'interpellent et me trottent dans la tête; bref, je me donne une chance et de l'espace.

Pierre Delanoë, parolier fétiche de Gilbert Bécaud, décrivit dans « Comment écrire une chanson »4.3 de quelle manière est apparue l'étincelle ayant mené à L'Orange: « Gilbert me regardait tourner en rond. Au bout d'un temps assez long, il me lança: « Dis quelque chose, n'importe quoi, un mot. » Sans réfléchir, je répondis « orange ». Je me demandais quoi faire de cette orange, l'éplucher, la manger n'était ni poétique, ni passionnant. Alors la voler, ça c'était dramatique et de fil en aiguille, « L'orange » devint une chanson anti-raciste, qui fit les beaux jours du chanteur, et n'est pas encore démodé. »

Moralité de l'histoire: ne pas désespérer devant une feuille blanche; laissons-nous une chance de se réchauffer. Lancez-vous; prenez votre stylo et faites progressivement contact avec vous-même, à votre rythme, lentement mais sûrement. En dépit de ce que vous pourriez croire du processus créatif, il n'y a pas de miracle; que du labeur savamment préparé.

4.1 - Sèche tes pleurs, Daniel Bélanger, Les insomniaques s'amusent, Audiogram, 1992

4.2 - L'orange, Gilbert Bécaud, (Pierre Delanoë/G. Bécaud), EMI, 1964

4.3 - Pierre Delanoë, Comment écrire une chanson, Paul Beuscher éditeur, 1988

Poster un nouveau commentaire

  • Les adresses de pages web et de messagerie électronique sont transformées en liens automatiquement.
  • Allowed HTML tags: <a> <em> <strong> <cite> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plus d'informations sur les options de formatage

CAPTCHA
fr