Passer à la navigation

Les ingrédients d'une chanson, chap. 8: Les thèmes, aussi variés que la vie

Pour étoffer la recherche de la démarche des Ingrédients de base, je me suis livré à un exercice d'analyse de centaines de chansons parues depuis les années 30, histoire d'en extirper une substantifique moelle en les passant au « Rayons X » de la grille d'analyse des ingrédients de base. En me penchant sur les ingrédients de ces chansons, il m'a été possible de relever ou de confirmer des évidences dans les thématiques, de l'usage que l'on fait des figures de style dans la création de titres, ou encore quelles sont les formes musicales les plus fréquentes, et qui contribuent à structurer le texte.

Au fil des mois et des années, j'ai relevé dans une base de données près de mille titres, tant francophones qu'anglophones qu'issus d'époques et de styles variés, choisis au hasard des écoutes tant dans ma propre discothèque que ceux entendus dans des lieux publics ou par internet. J'ai tenu à varier les styles et à piger tant dans le répertoire commercial que celui plus underground, et de choisir des pièces « d'album », méconnues, qui sont souvent des perles au même titre que les hits.

Cette base de données est représentative des titres qui s'y trouvent, bien entendu, et ne prétend pas être exhaustive ou sans oublis. Comme j'ai tenu à ratisser large, la plupart des grands auteurs de chansons s'y trouvent, mais ça ne veut pas dire qu'il n'y a pas d'omissions involontaires, ou de chansons que je n'ai pas retenu comme exemple. Abordons cela avec ouverture d'esprit.

Les thèmes, aussi variés que la vie
 
De cet analyse, des thèmes émergent et s'imposent en reflétant la condition humaine, ce que Guy-Philippe Wells appelait si joliment « l’aventure humaine » et ses déclinaisons à l'infini : le bonheur, l'amour, la haine ou la nostalgie et ainsi de suite; le temps, au propre comme au figuré, les questions existentielles, les interrogations de toutes sortes, l'introspection; les lieux, et leurs connotations du passé ou du moment présent; Dieu; les animaux, le bestiaire; les objets, leur symbolisme ou comme prétexte; les éléments : l'air, l'eau, le feu et la terre; les couleurs, les nombres, la nature l'écologie, les sens, etc.

Le genre humain, en soi, fourmille de thèmes : l'homme et la femme, la famille, les générations, l'enfance; les gens, la foule et le monde au sens large témoignent du rôle et de l'omniprésence de l'identification en chanson. Les portraits humains y sont nombreux, historiques ou fictifs; les prénoms et les pronoms pullulent, le statut social, les comportements et la profession jouent tous un rôle de définition des individus dépeints.

La parole, son expression, la voix, les mots, le « dire » se retrouvent maintes fois prétextes au propos d'une chanson. Les invitations et l'incitation à agir ressortent du lot; les expressions consacrées et populaires, les adages, les formules toutes faites (voire les clichés) témoignent de la spontanéité du médium, et de la nécessité de chanter à voix haute ce que nous pensons souvent tout bas. Voyons celles qui émergent davantage.

Poster un nouveau commentaire

  • Les adresses de pages web et de messagerie électronique sont transformées en liens automatiquement.
  • Allowed HTML tags: <a> <em> <strong> <cite> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plus d'informations sur les options de formatage

CAPTCHA
fr