Passer à la navigation

Blogue

PAS D'CHOKER, PAS D'LOUISE POUR MIRA...

Je suis tombé récemment sur ce billet de « Mira Louvain »  nom d’emprunt d’une parolière désirant conserver l'anonymat, et qui disait à propos de l’album Éphémère de Louise Forestier (et dont j’ai déjà parlé ici ) : « En lisant aujourd'hui la critique de Alexandre Vigneault dans le quotidien "La Presse" qui écrivait que toutes les

RETOUR SUR L'AUTOMNE 2008

J’ai dû faire quelque chose de bien durant les 2 ateliers Samedi d’écrire… une chanson offerts via la FQLL en novembre dernier, puisque j’ai reçu des mots fort gentils de la part de celles et ceux qui y ont participé; j’ai eu beaucoup de plaisir à animer les deux classes, et à accompagner des participants allumés et communicatifs (et je m’en voudrais d’omettre TOUTES celles présentes en masculinisant ainsi!).

Solide ÉPHÉMÈRE

Dans la soixantaine, Louise Forestier? Voyons donc! C'est une femme d'à peine 30 ans, qui peut nous sortir un album d'une telle vitalité d'écriture et de créativité qu'est son nouvel album ÉPHÉMÈRE! Louise Forestier, qui reprend soudainement du service dans la chanson, et de manière fort réjouissante il faut le dire, m'épate littéralement avec cet album, tant pour la qualité de ses textes que pour la recherche mélodique libre et sans contrainte que l'on y trouve.

L'ALBUM, UNE ARNAQUE?

C'est une vieille complainte, que celle de "on-achète-l'album-pour-un-hit-le-reste-c'est-D'la-schnoute"! Mais qu'écoutaient-t-on avant Sgt. Pepper, avant 1967 ?

CULTURE EN PÉRIL: NON À STEPHAN "ART PEUR"

Le clip est hilarant et décapant; jamais un clip n'aura autant illustré l'étroitesse d'esprit et la malhonnêteté intellectuelle de la Droite idéologique au pouvoir. Tout simplement brillant; BRAVO à Michel Rivard, Benoit Brière et Stéphane Rousseau pour leur brio, et pour avoir le courage de leur opinion.

SUR LE ROND DU POÊLE POUR 2008-2009

J'ai beaucoup lu depuis que Jean-Robert Bisaillon m'a aiguillé sur la piste web et blogue en janvier dernier. En seconde moitié de 2007 j'avais déjà le nez dans les Figures de style, sujet que je compte développer plus avant, histoire ne serait-ce que de répertorier des références. Plus encore, j’aimerais piquer la curiosité, stimuler, outiller et, oserais-je m’avancer, inspirer l'imaginaire de chansonneurs.

JEAN LELOUP EN SPÉCIAL CHEZ LATINA

Jean Leloup se fait payer la traite dans les journaux de Gesca dans sa tentative de reconversion en personnage rock n' roll. Le spectacle de Québec qu'il vient de donner ne fait pas l'unanimité auprès des journalistes et des fans, loin de là. Le loup aurait-il retrouvé son dentier? Ou a-t-il eu les yeux plus grand que la panse?

Yes Sir (Paul)!

La ville de Québec a eu droit le 20 juillet dernier, dans le cadre des célébrations de son 400ème anniversaire, à un hommage de classe par un grand, grand compositeur et mélodiste du XXème siècle, soit Sir Paul McCartney lui-même, qui a fait preuve de grâce et de générosité envers l'évènement en dépit d'une polémique qui n'attendait qu'à se montrer la face.

L'été, les vacances, LOVE et FOREVER CHANGES

Non, ce n'est pas du spectacle de Vegas des Beatles dont il est question ici; j'aimerais partager mon coup de coeur musical de l'été, soit le groupe Love mené jadis par le chanteur, guitariste et compositeur Arthur Lee, et secondé à la composition par le guitariste Bryan Maclean.

So long, Leonard

Leonard Cohen laisse Montréal sur un nuage plus zen qu'à son arrivée après ce magistral tour du chapeau de 3 spectacles à la salle Wilfrid-Pelletier de la Place des Arts. Magnifiques et émouvantes retrouvailles entre le chantre et sa ville natale, Montréal.