Passer à la navigation

Blogue

Feu Claude Léveillée

À « Ouvert le samedi » du 11 juin 2011, deux jours après le décès de l'immense Claude Léveillée et interviewé par Michel Lacombe, Stéphane Venne est venu témoigner de vibrante façon de la contribution de Léveillée à la naissance de la chanson québécoise, et plaidé en faveur d'un retour au « valeurs d'écriture » dans la chanson en général.

Jim Morrison, quarante ans au bout de la nuit

Le dossier du trépas du charismatique chanteur et chaman des Doors, Jim Morrison, m'occupe depuis quelques mois déjà; j'espère avoir pas mal ficelé le tout au moment ou vous lirez ces lignes.

Je croyais avoir fait le tour de ce qui m'intéressait à son propos, mais la recherche et les infos furent plus abondantes qu'attendu, et après décantation, certaines questions ont subsistées. J'y reviendrai.

VROMB, Francoeur, ici et maintenant...

Lucien Francoeur comme vous ne l'avez jamais entendu!

Le déclin de la culture française

‎"Comme tout le monde, je vois bien que la culture française ne rayonne plus qu'à travers ses vieilles choses" concède Guillaume Canet dans ce papier signé Marc-André Lussier sur Cyberpresse.

Rudy Caya, sympathique pingouin

C'est par une humide soirée de novembre que Rudy Caya me ramasse à une station de métro de Laval. Je ne l'ai pas vu depuis une vingtaine d'années et je me demande comment il vieillit. Rudy se pointe au rendez-vous avec quelques minutes de retard, boulot oblige, et un sourire qui fait plaisir à voir.

Les derniers jours du Roi lézard

La sortie du documentaire « When you're strange: A film about the Doors » a ressuscité le mojo du légendaire groupe de Los Angeles pour la énième fois depuis la mort de Mr. Mojo risin' lui-même, Jim Morrison.

"When You're Strange.." - Le déjà-vu du chaman

Enfin! Avec trois ans de retard sur l'échéancier original de 2007 – et ne me demandez pas pourquoi – est arrivé en magasin le documentaire sur les Doors, « When you're strange: A film about the Doors » de Tom DiCillo, annoncé en 2005 par le groupe qui enlignait alors ses flûtes pour le 40ème anniversaire de l'album éponyme et du coup, de leur légende.

Paul McCartney à Montréal: l'énergie des beaux jours

C'est un Paul McCartney en pleine possession de ses moyens qui est venu virer le Centre Bell à l'envers lors de son passage jeudi soir. Dix-sept mille chanceux et chanceuses, dont la grande majorité des boomers à tête blanche, bien sûr, frémissaient d'impatience au passage de cette légende vivante.

Paul McCartney à Montréal

Il ne semble y avoir aucune fin à l'énergie et à la créativité de Paul McCartney.