Passer à la navigation

Blogue

Podcasts: nouvelle fournée 2009

J'en suis à peaufiner de nouveaux podcasts enregistrés durant les ateliers que j'ai donné cet hiver. J'en ai devant moi une quinzaine qui attendent leur tour de parution. J'ai du tout reprendre après avoir effacé ma première fournée, par une mauvaise manoeuvre quelconque... C'est le métier qui rentre, comme on dit!

Ballade de Yoko à Montréal

Yoko Ono était de passage à Montréal en ce début avril frisquet afin d'annoncer l'ouverture de l'expo Imagine - La ballade pour la paix de John et Yoko qui se déroulera jusqu'au 21 juin au Musée des beaux-arts de Montréal. Au programme de l'exposition,"plus de 140 oeuvres: photographies, vidéos, musique, dessins et art participatif.

Réactions au décès de Bashung

Deux entrevues en ce lundi matin à la radio de Radio-Canada; la première menée par René Homier-Roy avec Jean Fauque, parolier depuis l'album Novice paru en 1988 et dont j'ai parlé brièvement ici; et celle du  journaliste et critique de La Presse, Alain Brunet à

Adieu Alain Bashung

J'ai découvert Bashung en 1987 avec l'album "L'arrivée du tour" ici au Québec (en France, "Passé le Rio Grande").

Confirmé: "Les Ingrédients de base" les 7 & 8 mars

La FQLL m'a confirmé aujourd'hui la tenue de l'atelier des Ingrédients de base d'une chanson les samedi et dimanche 7 & 8 mars prochain dans les locaux de la FQLL au Stade olympique à Montréal. Il s'agit du cours principal de théorie, d'écoute de chansons et d'analyse couvrant les points essentiels qu'un texte de chanson fluide et solide devrait posséder; un sujet véritable, un titre inmanquable et inoubliable, un développement d'histoire dynamique et surtout, les fameuses formes de chanson!

Une chanson pour Véronique

J'ai reçu dernièrement ce mot de Claire Meilleur, qui a participé aux ateliers que j'ai offert en 2008:

 "Bonjour Pierre,

 J'ai déjà suivi un atelier avec toi et j'avais réussi avec ton aide à terminer ma chanson durant la journée.  J'ai aimé les outils que tu nous as fournis. 

PAS D'CHOKER, PAS D'LOUISE POUR MIRA...

Je suis tombé récemment sur ce billet de « Mira Louvain »  nom d’emprunt d’une parolière désirant conserver l'anonymat, et qui disait à propos de l’album Éphémère de Louise Forestier (et dont j’ai déjà parlé ici ) : « En lisant aujourd'hui la critique de Alexandre Vigneault dans le quotidien "La Presse" qui écrivait que toutes les

RETOUR SUR L'AUTOMNE 2008

J’ai dû faire quelque chose de bien durant les 2 ateliers Samedi d’écrire… une chanson offerts via la FQLL en novembre dernier, puisque j’ai reçu des mots fort gentils de la part de celles et ceux qui y ont participé; j’ai eu beaucoup de plaisir à animer les deux classes, et à accompagner des participants allumés et communicatifs (et je m’en voudrais d’omettre TOUTES celles présentes en masculinisant ainsi!).

Solide ÉPHÉMÈRE

Dans la soixantaine, Louise Forestier? Voyons donc! C'est une femme d'à peine 30 ans, qui peut nous sortir un album d'une telle vitalité d'écriture et de créativité qu'est son nouvel album ÉPHÉMÈRE! Louise Forestier, qui reprend soudainement du service dans la chanson, et de manière fort réjouissante il faut le dire, m'épate littéralement avec cet album, tant pour la qualité de ses textes que pour la recherche mélodique libre et sans contrainte que l'on y trouve.

L'ALBUM, UNE ARNAQUE?

C'est une vieille complainte, que celle de "on-achète-l'album-pour-un-hit-le-reste-c'est-D'la-schnoute"! Mais qu'écoutaient-t-on avant Sgt. Pepper, avant 1967 ?