Passer à la navigation

La forme AAA : "Demain L'hiver"

« Demain l'hiver » de Robert Charlebois est un autre exemple de forme AAA qui n'est pas forcément évident à décoder; ne serait-ce pas une forme refrain / couplet qui ne s'assumerait pas?


J'opte pour la forme AAA pour les raisons suivantes: on a affaire à trois gros couplets de 20 mesures indissociables les unes des autres. La mélodie se déploie sur toutes ces mesures. On ne sent pas pas une montée de tension qui amènerait une nouvelle partie d'au moins huit mesures et qu'on pourrait identifier clairement comme refrain; et on a le « rappel » de la fin du couplet « Je vous laisse ma paix / je vous donne ma paix / je me pousse en paix avec les canards » avec une ironie propre à ce type de phrase fermeture. On sent que le couplet se termine, et qu'on repartira d'un point de départ identique aux précédents.

En guise d'exemples supplémentaires, voici quelques titres usant de la forme AAA:

Marjo: Chats Sauvages
Bob Dylan : Blowin' In The Wind
Yves Duteil: Prendre Un Enfant Par La Main
Don Henley (The Eagles): Dirty Laundry
Simon & Garfunkel: The Sounds Of Silence
Jean-Louis Murat: Dieu N'a Pas Trouvé Mieux (en reprise, originale introuvable sur le Web)

Merci Pierre, Avec tout ses

Merci Pierre,

Avec tout ses exemples je comprend beaucoup mieux ce que l'on entend par la forme AAA, maintenant je dois voir la diférence entre celle-ci et la AABA

Sue

Poster un nouveau commentaire

  • Les adresses de pages web et de messagerie électronique sont transformées en liens automatiquement.
  • Allowed HTML tags: <a> <em> <strong> <cite> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plus d'informations sur les options de formatage

CAPTCHA
fr