Passer à la navigation

Contre le projet de loi C-32

Mise à jour, 26 mars 2011: Suite au déclenchement des élections au fédéral, l'infâme bill C-32 est mort au feuilleton des projets de loi qui n'auront pas été adoptés avant lesdites élections. Les créateurs l'auront échappé belle, mais le problème de la rémunération juste et équitable des créateurs de contenu (et pas seulement des musiciens) diffusé sur Internet reste entier. Souhaitons-nous meilleure chance la prochaine fois...

Mise à jour, 14 déc
: Vous êtes curieux de connaître la réponse des déshonorables ministres conservateurs Tony Clement et James Moore aux récentes pressions médiatiques ? Je vous invite à lire ce qu'ils m'ont fait parvenir en guise de réplique, in English svp...

Mise à jour, 2 déc.: Suite à la manifestation du 30 novembre, le chroniqueur Alain Brunet a signé un blogue intitulé "La pensée magique", sur lequel il  confronte les sophismes, les idées reçues et autres arguments fallacieux de bien des téléchargeurs illégaux de musique; il débat et répond très activement. Pertinent, mais il faut avoir du temps devant soi si on veut tout lire; il y en a qui se croient romanciers.

Toujours à propos de C-32, sur le Blogue de l'édito de Cyberpresse, les commentaires des internautes témoignent du déni de la réalité, de l'ignorance et du romantisme de la vie d'artiste de la part de certains téléchargeurs. Selon eux, les artistes devraient faire de la musique pour la pureté de l'art, et avoir comme seule rémunération le privilège d'être téléchargé illégalement et de manière illimité ... Navrant.

Par le biais de la loi C-32, le gouvernement Art-peur strikes again! Le projet de loi sur l'appauvrissement des créateurs risque de passer avant Noël, et la SPACQ sonne l'alarme. Une manifestation est prévue à Ottawa le 30 novembre prochain pour dénoncer cette loi imbuvable. Pour s'informer à cette loi problématique, on peut lire "C-32 pour les nuls" sur le blogue de la SPACQ.

Voir aussi ce lien vers la SODRAC pour plus d'informations.

On peut aussi envoyer une lettre à son député fédéral dénonçant le projet de loi C-32 en 30 secondes en accédant au site de Culture équitable.

Un résumé de la problématique est disponible ici sous forme d'échange entre Claude Robinson et Hélène Messier, directrice générale de Copibec.